Vous êtes ici : Accueil > Prix Bayeux > Prix lycéen > Prix Lycéen 2016

Articles

  • Prix de Bayeux "les tunnels syriens" - Octobre 2016

    Le reportage que nous allons présenter parle des " tunnels Syriens " qui se situent à Jobar ( quartier rebelle de Damas ) dans le sud de la Syrie.Dans ce pays, se déroule une guerre qui perdure depuis 2011. Tout d’abord, il s’agissait d’une guerre civile entre le peuple Syrien. Au fil des années, des soldats sont intervenus sur le territoire. On parle des "tunnels" car ils sont créés majoritairement pour bombarder les ennemis. D’après le site "Reporters sans Frontières", le rang occupé par la Syrie (...)

  • Prix de Bayeux : Témoin d’une frappe aérienne - Octobre 2016

    La Syrie une nation divisée :
    En mars 2011 éclate une guerre civile entre les opposants et les partisans du régime de Bachar El-Assad. 3 mois auparavant se diffuse un climat révolutionnaire lié au Printemps Arabe. Cela provoque des manifestations. Face à tant d’agitation, le gouvernement de Bachar al Assad fait appel à la force armée pour mettre fin à la révolution en envoyant des tanks.
    Le groupe de journalistes a préparé pendant 6 mois son entrée sur les territoires détenus par des djihadistes pour (...)

  • Ukraine. - Octobre 2016

    La situation de la guerre en Ukraine en fait un des conflits majeurs en Europe.

  • La place des femmes dans les pays orientaux à travers le reportage de guerre - Octobre 2016

    Lors du visionnage des reportages de guerre, nous avons pu remarquer que la place des femmes, contrairement à ce que nous avons l’habitude de vivre, était différente dans les régions orientales. En effet, dans ces différents reportages, elles n’apparaissent qu’en tant que victimes de ces guerres alors que les hommes sont actifs et contribuent à la protection de la patrie. Par exemple, on ne voit pas de femmes médecins dans les dispensaires ni soldat-es- sur le front. Les hommes sont présentés de (...)

  • Reportage de Guerre : Les camps du Hamas - Octobre 2016

    Nous avons eu l’occasion lors du prix Bayeux-Calvados d’aller au lycée Léopold Sédar Senghor d’Évreux pour visionner les dix reportages de guerre sélectionnés par le jury parmi une centaine d’entre eux. Nous avons sélectionné pour reportage le n°6 qui porte sur les camps du Hamas dans la bande de Gaza et qui se nommait "Être fait comme un rat : la vie à Gaza".

  • La guerre ukrainienne à travers le reportage de guerre - Octobre 2016

    Cela fait déjà trois ans que la guerre fait rage en Ukraine et notamment au sud-est du pays. Là-bas, les soldats, pour la plupart âgés d’une vingtaine d’années seulement, doivent sans relâche faire face aux nombreux bombardements ayant lieu dans les tranchées où ils campent maintenant depuis plusieurs mois. Daniel est un jeune soldat ukrainien âgé de dix-neuf ans et pour lui, rejoindre cette guerre était une évidence. Malgré les nombreuses attaques provenant des camps russes, il ne cesse de rester au (...)

  • Le lycée Prévert participe au prix Bayeux-Calvados - Octobre 2016

    Du 3 au 9 octobre 2016, se déroule le prix Bayeux-Calvados des correspondants de guerre, récompensant leur meilleur reportage. Dans la catégorie télévision, les lycéens et apprentis de Normandie ont pu élire leur réalisation préférée, suite au visionnage de plusieurs reportages vidéo. Pour les élèves du club presse du lycée, c’est le 3 octobre qu’ils ont pu se rendre à Evreux afin de choisir le reportage à récompenser.
    Au programme, 10 reportages traitant -entre autre- des migrants et des civils dans la (...)

  • War is a bitch - Octobre 2016

    [War is a bitch] car elle enlève tout : le sourire sur les lèvres de ce jeune homme de 19 ans ou l’espoir qu’on peut habituellement lire au fond des yeux de chacun... n’est plus chez Daniel. Et pour cause, il a vu son meilleur ami perdre la vie sous ses yeux.
    [War is a bitch] car elle détruit tout sur son passage, tous... y compris vous, vos rêves et vos projets.
    [War is a bitch] car elle reste totalement indifférente, insensible à la souffrance de l’homme. Elle le déshumanise faisant de lui une (...)

  • Un reportage marquant - Octobre 2016

    Nous souhaitons parler d’un reportage, qui nous a particulièrement choqué et touché, on y voit le témoignage d’un djihadiste emprisonné en Irak (dans une prison spéciale pour les terroristes ultra sécurisée). Dans l’enceinte de la prison, les détenus portent des bandeaux pour se cacher la vue pour que les prisonniers ne se reconnaissent pas pour qu’ils parlent plus librement de leurs actes. Cet homme fut enrôlé lors d’un séjour en prison par son codétenu, suite à cela il commettra de nombreux attentats (...)

  • Un prix de Bayeux 2016 sous le signe de l’émotion - Octobre 2016

    Lundi 3 octobre 2016, nous assistions au prix Bayeux-Calvados des correspondants de guerre. Avant même de commencer le festival, un titre nous a interpellé. « ‘‘C’est comme si je sortais d’un cauchemar’’, un ancien terroriste de Daech témoigne ». Ce reportage, frappant, nous montre la facilité d’embrigader un individu.

  • Prix Bayeux : "The forgotten people of Yemen’s war" - Septembre 2016

    Depuis le 26 mars 2015, une guerre sévit au Yémen. Elle oppose le président Abd Rabbo Mansour Hadi soutenu par l’Arabie Saoudite aux rebelles houthistes. Le président du Yémen, chassé de son pays, s’est réfugié en Arabie Saoudite où il a demandé du soutien et a fait bombarder le Yémen.
    L’équipe du reportage,qui est la première chaîne étrangère à arriver sur les lieux d’un grave bombardement au Yémen, s’est rendue à Mastaba près de la frontière saoudienne et dans un hôpital à Haijah.
    L’équipe s’est rendu (...)

  • Prix Bayeux : De la Turquie à la Grèce - Septembre 2016

    La Turquie, 151ème nation au classement mondial de la liberté de la presse, est un pays oriental situé entre la Mer Noire et la mer Méditerranée. Ses pays voisins sont la Syrie, l’Irak ainsi que Israël, des pays confrontés à de multiples conflits depuis de nombreuses années.
    Le reportage a été tourné début septembre 2015. Depuis les révolutions qui ont eu lieu dans les pays du Proche et Moyen-Orient, la Turquie voit chaque année de plus en plus de migrants traverser les frontières. Pour des raisons (...)